Aller directement au contenu

En tout temps : 418 335-5551

Test sur les mythes et les réalités

Certaines de ces affirmations sur la violence dans les relations amoureuses sont vraies, tandis que d'autres sont fausses. De façon générale, un mythe est une croyance répandue mais non fondée et partagée par un ensemble de gens. C'est un peu comme si le fait d'être plusieurs personnes à croire à une chose, la rendait soudainement plus vraie!! Crois-tu pouvoir reconnaître le vrai du faux?

Mythe ou Réalité?

    Mythe Réalité
  Les filles qui vivent de la violence dans leur relation amoureuse aiment ça, sinon elles ne resteraient pas.  
  Les filles qui acceptent les comportements violents de leur chum restent auprès de lui pour des raisons complexes et variées. Elles espèrent changer le gars qu'elles aiment, croient à ses promesses, ont peur de ses menaces. Elles ont souvent perdu leurs amis parce que le copain en question a créé le vide autour d'elles. Personne n'aime être humilié, rabaissé ou violenté de quelque façon que ce soit.   Mythe
  Les choses s'amélioreront peut-être...  
  Au contraire, après les premiers signes de violence, la situation a souvent tendance à se détériorer. Les actes de violence sont de plus en plus fréquents et il y a souvent une gradation dans les moyens choisis par le chum pour contrôler sa partenaire.   Mythe
  Les moqueries qui peuvent sembler inoffensives peuvent être blessantes et atteindre l'estime de soi.  
  En effet, il peut s'agir de violence psychologique et, lorsqu'elles sont répétées, les moqueries ont un impact négatif sur l'estime de soi et la confiance en soi. Le meilleur moyen de savoir si un comportement est sain ou non, c'est d'être à l'écoute de soi-même. Si une parole ou un geste nous laisse avec un malaise intérieur, c'est suffisant pour ne pas le tolérer... surtout de la part de son chum.   Réalité
  Les filles le font exprès; elles aiment ça provoquer.  
  Personne ne cherche ou ne provoque la violence de l'autre. Les comportements violents sont des moyens choisis pour contrôler une personne. En fait, ce mythe sert souvent d'excuse pour expliquer le propos ou le geste violent d'un gars envers sa blonde.   Mythe
  Même avec beaucoup d'amour, on ne peut changer les comportements violents de son ou sa partenaire.  
  Seule la personne qui admet ses comportements violents peut choisir d'y mettre fin. Elle peut également demander de l'aide extérieure pour y arriver (services pour conjoints violents, CLSC, psychologue, etc.). Ce qui est certain, c'est que la personne victime de la violence n'a aucun pouvoir sur les changements de comportements de son ou sa partenaire.   Réalité
  C'est impossible qu'un « ami de gars » si doux et si gentil soit un gars violent avec sa blonde.  
  La plupart des gars violents le sont avec leur blonde. Lorsqu'ils sont dans leur cercle d'amis, en famille ou au travail, ils peuvent être gentils et attentionnés. Ce n'est pas écrit dans leur front...   Mythe
  La jalousie n'est pas une preuve d'amour.  
  La jalousie n'est pas une preuve d'amour, c'est plutôt un manque de confiance en l'autre ou en soi-même. C'est normal de montrer son attachement à l'autre, mais ce doit être par des signes positifs. La jalousie brime la liberté de l'autre.   Réalité
  Moi, ça ne m'arrivera jamais.  
  Personne n'est à l'abri de la violence dans sa relation amoureuse. Ni l'âge, ni le fait d'être issu d'un milieu aisé, ni même les diplômes ne peuvent nous protéger d'une relation de violence. En général, la violence s'installe subtilement et de façon graduelle et s'entremêle aux beaux moments vécus durant la relation. Pour y voir de plus près, il faut souvent prendre du recul...!   Mythe
  Pourquoi les aider? De toutes façons, les filles finissent toujours par retourner avec leur chum.  
  Le fait de vivre le cycle de la violence à répétition, rend les filles confuses et ambivalentes. Elles ne savent plus si elles doivent quitter leur chum ou le contraire. Elles partent pour voir si elles peuvent vivre sans lui et reviennent pour voir si la relation peut changer. Ce processus « par étapes » permet aux victimes de résoudre leur situation et sortir du cycle de la violence, en faisant un pas à la fois.   Mythe
Imprimer la page
Imprimé le 22 octobre 2017 Maison d'hébergement La Gîtée
Cp 363 Succ Bureau-Chef
Thetford Mines
G6G 5T1
Téléphone : 418 335-5551
Télécopieur : 418 335-9419
Courriel : info@lagitee.ca
Site internet : http://www.lagitee.ca